Forum de RP sur l'univers des jeux vidéos et des mangas.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  MoW  

Partagez | 
 

 Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Dim 23 Mar - 19:59

Les prémices d'un combat acharné - Un nouveau monde ?

Aujourd'hui était un jour assez important pour moi... Dix jours. Il restait dix jours avant que le sceau d'Alucard soit détruit. Dix jours pour aller mener une bataille acharné, mais cette fois, je n'allais pas y aller seul, au contraire... En effet, quand j'étais allé sauver Kidd avec sa sœur Kairi, j'avais demandé un conseil a cette dernière... Que faire lorsque l'on avait un adversaire bien trop puissant a battre ? Qui choisir comme alliés ? Je savais d'ors et déjà que j'avais son soutien, mais je savais que ça n'allait pas être suffisant. Elle m'avait parlé d'une certaine Alessea Lowell, reine du royaume d'Ylisse, un monde lointain. Apparemment, c'était une de ses amies, et une stratège hors-pair, capable de se tirer de n'importe quelle situation.

Je m'étais donc dit que après l'acquisition de ma clé suite a ce sauvetage, j'allais pouvoir aller lui rendre visite et quérir son aide, en espérant que j'aurai son soutien a elle aussi. Donc, je brandis ma clé et ouvrit ce fameux placard que je n'ai jamais pu ouvrir, car il n'y avait pas de clé, et que une sorte de magie m'empêchait d'en défoncer la porte. Bref, je rentrai dans ce fichu placard et en sortit sur un bourg, dans une  grande ville, ou trônait un grand palais, assez loin d'ici... Il était temps pour moi d'y aller, car a moins d'être totalement stupide, j'avais deviné que c'était le palais royal. Puis y'avait aussi les gens qui me regardaient bizarrement... Bon, c'est vrai que c'est pas très commun de voir un type aux cheveux rouges se balader en manteau noir mais bon, c'est pas ma faute si j'adore m'habiller comme ça.

Bref, c'est pendant que je me baladais en ville que j'eus vu un pauvre gosse se faire oppresser par dix personnes, d'âge adulte, des voleurs quoi. Je me dirigeai vers eux, avant de les interpeller.

-Hé, les gars, vous feriez mieux de laisser ce gosse en paix, sinon vous allez morfler.

Et l'un se retourna vers moi, suivi des autres qui commencèrent a avancer vers moi, sourire aux lèvres. Et, il commença a parler.

-Hé les mecs, regardez c'qu'on a là... Un punk qui veut se la jouer défenseur de la veuve et de l'orphelin ! Allons lui casser la gueule !

Et l'un me fonça dessus avec une barre de fer... Quel abruti, il ne savait pas a qui il avait a faire... Sans parler, j'utilisai mon Tekkai qui brisa la barre de fer avec laquelle un coup m'avait été asséné, puis je lui envoya un shigan, ce qui l'envoya voltiger quelques mètres plus loin, puis je m'essuyai quelques grains de poussière sur mon manteau. Les neufs autres idiots, qui voulaient me foncer dessus, eurent bien vite d'être apeurés par la raclée que s'était pris leur chef.

-A qui le tour maintenant ? Dis-je, avec un léger sourire sur mon visage.

-Mais... C'est quoi ce type ? Courrez !

Et cette bande de bas-cassés commença a courir. Toujours silencieusement, je me déplaçais quasi instantanément devant eux grâce a un soru, puis recula mon poing, dont seul l'index était tendu.

-Vous ne croyez tout de même pas que j'allais vous laisser partir comme ça ? Shigan... Ouren !

Puis, je les attaqua avec une rafale de shigan, ce qui eut vite raison d'eux, puis je m'approcha du petit enfant.

-Ouah, vous êtes trop fort monsieur, comme notre roi ! Comment vous faites ? Vous pouvez m'apprendre ?

Puis, je me baissais en souriant puis j'ébouriffais les cheveux de ce jeune garnement d'une dizaine d'année, a en juger par son apparence.

-Tu sais petit, ce que j'ai fait ne s'apprend pas du jour au lendemain, c'est un rude entrainement qui peut t'être fatal... Et en parlant du roi, pourrais-tu m'emmener le voir s'il te plait ? J'ai une requête a lui faire.

-Ooooh... Une requête... ? Je vais vous y emmener monsieur !

-Merci petit, tu me sauve la vie...

Puis, je suivis ce petit qui allait me mener au palais du roi, enfin je l'espérais...


Dernière édition par Kazuto Wilder le Jeu 27 Mar - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Alessea Lowell

avatar

* Messages : 34
* Arrivé sur le fo le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Mar 25 Mar - 21:21

Les prémices d'un combat acharné

Les journées étaient assez calmes ses temps-ci dans le royaume mise à part quelques affaires de vol à l'étalage et ce genre de choses qui étaient réglés assez vite par les gardes... mais heureusement il n'y avait quasiment plus aucunes menaces venant des bandits alentours qui nécessités notre intervention personnelle . Je dois avoué que cela ne me déplaisait pas ! Et ni à Chrom d'ailleurs puisque nous pouvions passé plus de temps tout les deux à notre plus grand bonheur ! on avait seulement un cas ou il fallait réajusté l'itinéraire des marchands pour venir en Ylisse afin qu'il n'y ai pas d’encombrement  que nous traitions à l'instant même et qui était censée être la dernière chose à faire de l'après midi . Comme à mon habitude , j'étais avec mon autre moité bien évidement dans son bureau sans nos armures afin de remédier à ce problème et de le conseiller sur la décision à prendre . Une carte du royaume et des alentours était déployée sur son bureau étonnamment bien rangé pour une fois avec Falchion posée contre sur le coté . Pour ce qui est du nouveau chemin à prendre j'avais déjà mon idée sur la question . Je lui proposait alors de garder le même  pour l'aller mais de prendre par les collines en retour , ce qui était pour moi la meilleur solution et Chrom était tout à fait d'accord avec moi .


-« C'était simple et pourtant même moi je n'y avais pas pensé ! Tu es vraiment brillante Alessea et dans tout les sens du terme ...comme toujours d'ailleurs " Disait-il avait le même sourire que j'aimais tant , rempli de sincérité . Je le regardais en faisant de même avec une petite rougeur sur mes joues car j'avais compris le double sens de sa deuxième phrase.

- "Oh vous savez Chrom je ne fais que mon devoir , celui de tacticienne et de reine c'est tout …"

Je lui répondais en frottant ma nuque et en riant un peu gênée . Puis d'un seul coup il s'approcha de moi , me pris ma main et me la baisa .


- "Bien ...maintenant que nous avons terminé avec ça … que dirait tu de te balader un peu avec moi , Milady ? " me demandait-il avec une lueur de malice dans ses yeux et son sourire qui disait tout aussi


-Oui mais que fait t-on de la car- … !

Avant que je ne puisse  terminer ma phrase , il a mit un doigt sur ma bouche toujours avec un sourire en coin .

- Shhhh … ! Ne t'inquiète pas pour ça je demanderais à Frédérick ou à quelqu'un d'autre de se charger d'appliqué ton plan plus tard d'accord?

Je ne disais rien  , je clignais juste des yeux en signe d'accord avec ce qu'il disait .


-" Bon . Allons-y alors !" repenait-il en prenant Falchion  avec lui , la mettant à sa ceinture  et m’emmena dehors . On marchait en direction du jardin quand  Frédérick est venu nous interpellé avec un air grave . Par rapport à nous celui-ci portait déjà son armure et s' est incliné avant de s'exprimer .


-"Milord ! On m'a fait part qu' un étrange individu a été aperçu à Ylisstol ; Apparemment il serait vêtu d'un long manteau noir à capuche et aurait les cheveux rouges . D'après les habitants il serait un serviteur de Grima et se serait battu contre des bandits "

Chrom a prit un air à la fois sérieux et septique  sur son visage  . De mon coté  je me posais des questions sur cet étranger après tout moi aussi j'étais une étrangère venant de nul part . Peut etre qu'il s'agissait de quelqu'un provenant du même endroit que moi … ? Je regardais le sol en cogitant sur la question . Puis d'un seul coup , Chrom me serra main pour me rassurer et me regardait comme s'il lisait dans mes pensées car il a énoncé la meme possibilité.


-" Il faut que j'en ai le cœur net , je ne veux pas passé à coté d'une chance qui pourrait peut etre te faire recouvrir la mémoire !" disait il en se tournant vers moi "et s'il s'avère qu'il s'agit de quelqu'un de dangereux , nous aviserons sur place " puis il ajoutait en regardant le Chevalier " Frédérick , préviens ma sœur s'il te plait , nous partons sur le champ ."


- "Bien Milord"  aquieçait-il en s'inclinant à nouveau


Je voyais celui-ci s'éloigné à pas de course . Puis je me dirigeais avec mon mari vers notre chambre pour enfiler nos armures et en ai profité pour prendre mon épée d'argent  , quelques tomes de magie mais aussi mon journal de bord que je traine tout le temps avec moi depuis ma rencontre avec Chrom et les Veilleurs et j'y note tout ce que je fais , mes pensées ... enfin bref par la suite nous nous dirigions vers les portes du château ou Frédérick armé de ça lance et Lissa de son sceptre nous attendaient .


- "Ah bah vous etes la ! Vous en avez mis du temps ! Enfin... je peux comprendre vous avez envie d'etre un peu tout les deux !"  nous lançait-elle en nous faisant un clin d'oeil  et en riant ce qui a eu pour but de me faire rougir


- "Q-quoi ? Oh dieux !  tu n'y es pas du tout !" rétorquais-je . Chrom de son coté se mis à rire .  


- "Tout le monde est prêt ? " disait-il en se mettant en face de nous . J'ai fais un signe de la tete pour montrer que j'étais prete et les autres ont fait de meme  "Alors allons-y Veilleurs ! "


Je quittais  le Palais royal en marchant à coté de l'Exalt  et nous nous dirigions vers Ylisstol à la recherche de ce fameux individu ...[/color]


Dernière édition par Alessea Lowell le Jeu 24 Avr - 13:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Mar 25 Mar - 21:52

Les prémices d'un combat acharné - Embûche forestière

Cela faisait quelques temps déjà que le gamin marchait avec moi pour me guider au château, et toujours rien... Je m'étais donc fait entourlouper ? Parce que je doute que le château soit en pleine forêt... C'est alors que le gamin courut à côté d'un grand homme chauve avec une cicatrice sur l'œil, et il était entouré d'une vingtaine de bandits... Super, je m'étais fait chopper dans un guet-apens, mais ça n'allait pas m'arrêter, loin de là. Soudain, le chauve et les autres s'approchèrent de moi... Vu leur nombre, je n'avais pas le choix, j'allais devoir utiliser mes pouvoirs.

-Alors comme ça c'est toi qui as poutré mes hommes hein ? Ce petit m'a été fort utile... Car c'est mon fils ! Avoues que mon guet-apens était trop bien pensé ! Bon, maintenant, je vais te faire la peau... Hommes, chargez !

-Hmpf, quel salaud le crâne d'œuf ! Bon, comme j'ai pas trop le choix..

Soudainement, je me mis a grandir. de quelques centimètres, plus précisément. Puis, mes muscles grossirent, et mes doigts et mes orteils se munirent de griffes. Mes yeux devinrent dès lors rouges et ma peau se couvrit d'écailles d'une couleur noire comme la nuit, et enfin, des ailes noires aux palmures pourpres se déployèrent dans mon dos. Puis, un sourire sadique se dessina sur mon visage quand je vit leurs expressions apeurées. Ce que j'ignorais, c'est pourquoi ils murmuraient le nom de "Grima", que je ne connaissait pas... Bref, ils commencèrent a me foncer dessus comme des guignols, mais franchement, ils étaient cuits d'avance... Alors qu'ils fonçaient, j'entourais mes mains d'énergie noire et... Je frappa dans le sol, ce qui fit sortir une colonne noire sous le tas d'idiots, qui firent un bon vol... Le seul restant était le chauve, qui avait une hache de grande envergure.

- Dis moi, il est beau ton joujou hein... Que dirais tu que je te le casse ?

Le pauvre, il avait pas pu me répondre, il était tétanisé. Je m'approchais doucement de lui et il m'asséna un coup de hache qui n'eut aucun effet suite a mon Tekkai... Puis, je lui envoya un Shigan, qui lui avait fait mal puis pas assez pour le vaincre apparemment... Alors qu'il eut la brillante idée de m'attaquer, je me recula et... Sorugan ! Mon doigt lui fit un trou dans le ventre, comme une lame, mais j'avais évité tous points vitaux, et de plus, il n'allait pas saigner beaucoup. C'était certes un brigand, mais il avait une famille. Son fils, lui, me regardait avec un air hargneux, mais c'est quoi ce monde de tarés ma parole ? Après avoir laissé cet abruti de bandit avec son fils, je repris ma trotte, sauf que je ne savais pas trop ou aller... Ce qui était marrant, c'est que là, il n'y avait personne pour me regarder. En effet, les gens me regardaient comme si j'étais un fléau, la mort, le mal absolu, Satan... Alors que je suis juste venu pour avoir de l'aide !

Bref, je repris ma balade, mais j'avais faim... Mon estomac gargouillait, il allait en falloir beaucoup pour me calmer ! Donc, je partis a la recherche d'un quelconque arbre fruitier, même si je préférais bien mieux la viande, mais bon, on n'a pas tout ce qu'on veut, hein ? Après quelques minutes de marche acharnée, je trouvais enfin ledit arbre, rempli de pommes... Chose drôle, je n'aimais que les pommes rouges, comme la couleur de mes cheveux quoi, enfin bref, j'usa de mon Geppou pour monter tranquillement et décrocher des pommes. Puis, après être descendu, je m'allongeais contre un arbre, et je regardai la claire forêt illuminée par les rayons du soleil s'étendre devant moi.

Je repensais fortement a ce qui s'était passé ces derniers temps... Entre les combats de marins, le sauvetage de Kidd et maintenant un début d'épopée dans ce monde déjanté, je n'avais pas la vie facile ! C'est alors que totalement paumé dans mes pensées, j'entendis du bruit non loin... Méfiant, j'avançais doucement, jusqu'à alors atteindre la source du bruit, qui n'était pas très loin. Planqué derrière un arbre, j'observais par un trou quelques personnes a cheval qui avaient l'air de rechercher quelqu'un... C'est pas possible. Mes exploits avaient déja été contés jusqu'ici et ils voulaient que je leur signe un autographe ? Non... C'étaient des alliés des bandits venus me combattre ? Je ne pense pas non plus, ils étaient différents... Puis, après quelques secondes de réflexion, je sortis doucement de derrière l'arbre et avançais de façon a me positionner pile devant eux, avec la plus grande classe possible, évidemment.

- C'est moi que vous recherchez comme ça ? J'espère que vous voulez pas ma mort, j'suis pacifique messieurs dames... Les gens que j'ai rétamé non loin d'ici ont essayé de me voler ce que j'avais a manger, vous vous doutez bien que j'allais pas me laisser racketter comme ça sans rien faire ?

Puis, je restais statique, bras croisés devant eux, avec mon air de shooté habituel.


Dernière édition par Kazuto Wilder le Jeu 27 Mar - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Alessea Lowell

avatar

* Messages : 34
* Arrivé sur le fo le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Mer 26 Mar - 0:45

Les prémices d'un combat acharné


Arrivés à Ylisstol , je pouvais remarqué que les habitants nous regardaient et je pouvais aussi entendre crié « Hé c'est l'Exalt Chrom et la reine Alessea ! » , Chrom  et moi les saluons en leurs faisant des sourires mais je dois avoué que j'étais un peu mal à l'aise car cela faisait un moment que nous ne nous sommes pas montrés en public et je n'étais pas vraiment habituée à ce genre de choses . Frédérick quand à lui était un peu derrière  sur son cheval avec à l'arrière Lissa qui avait du mal à se tenir sur la selle à cause de l'armure imposante du Chevalier  ...et en plus celui-ci n’arrêtait pas de lui demander «Tour vas bien Lady Lissa?» sans savoir qu'il était la cause de son problème ce nous as bien fait rire mon mari et moi ! Enfin bon pour commencer nos recherches nous avons demandé aux boutiques et marchands alentours à propos de l'homme mystérieux et la dernière fois qu'il avait était aperçu celui-ci se dirigeait vers Ylisstol Est...

Nous nous sommes dirigés vers notre destination  et je marchais toujours  aux cotés de Chrom .  Moi qui voulait une ballade  avec celui que j'aime j'en avais une oui … mais pas vraiment comme je l'espérait. Sans le vouloir , j'ai lâché un gros soupir qui attira l'attention de tout le monde sur moi .


-"Qu'est ce qui ne va pas ?"

-"C'est juste que … rien oubliez ce n'est pas important" lui faisais-je avec un sourire forcé.

Chrom me fixait du regard sans rien dire pendant quelques secondes avant de mêler ses doigts avec ceux de ma main gauche en me souriant chaleureusement . J'ai fais de meme de mon coté . On marchait comme cela pendant un petit moment en se lançant de temps en temps des regards amoureux quand Lissa est soudainement intervenue brisant ce moment .


-"Vous etes sure que notre homme capuchonné est vraiment partit dans cette direction ? Je sais pas moi il aurait pu se diriger vers Ylisstol Est sans sortir de la ville !"

-"Des témoins l'ont vu quitté la ville Lady Lissa il n'aurait pas pu aller bien loin

-"C'est vrai et je pense que s'il était encore à Ylisstol on aurait était  prévenu"
           


Je ne sais pas s'il s'agit d'une coïncidence mais au meme moment je pouvais entendre un bruit de feuillage , comme si il y avait une présence .

"- Je pense que nous allons bientôt le savoir ... " faisais-je en prenant un air sérieux

Mon présentiment se confirmait quand un homme apparaissait devant nous et correspondait à la description qui avait était faite de lui . Frédérick a stoppé net son cheval en tirant sur les reines tout en faisant attention que Lissa ne tombait pas .

-"C'est moi que vous recherchez comme ça ? J'espère que vous voulez pas ma mort, j'suis pacifique messieurs dames... Les gens que j'ai rétamé non loin d'ici ont essayé de me voler ce que j'avais a manger, vous vous doutez bien que j'allais pas me laisser racketter comme ça sans rien faire ? "


Chrom regardait l'individu un peu surpris de son apparition et sortit Falchion en se mettant devant moi .

-" Qui est tu ??

- "Certes vous dites etre pacifique , mais en avait vous la preuve ? Vous avez quand meme détruit des stands et en plus d'apparaitre comme cela , vous ressemblez à un Plégien même si vous n'avez pas l'accent " disait il en pointant sa lance .

Bizarrement cette situation était similaire sur quelques points avec la mienne lorsque que j'ai rencontré tout le monde pour la première fois donc je me sentais particulièrement concernée .

- "Frédérick attend !" disais-je en baissant sa lance  " je pense qu'il dit la vérité . Et puis personne n'a mentionné qu'il a agressé des civils pas vrai ? Il n'a fait que se défendre !"

Chrom semblait réfléchir et rangea Falchion dans son fourreau

-"Je suis d'accord avec elle , je pense que nous n'avons rien à craindre de lui "

-"Milord , Milady , puis-je vous suggérer une fois de plus la prudence ?"

 -"Je vois que tu ne l'as pas volé ton surnom de Frédérick le Méfiant ! "rajoutais Lissa


Dernière édition par Alessea Lowell le Jeu 24 Avr - 13:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Mer 26 Mar - 6:17

Les prémices d'un combat acharné - Discussion sous pression ?

Apparemment, a peine étais-je sorti que quelqu'un pointa une lame vers moi, me demandant qui j'étais. Et après, une autre personne me disait que j'étais Plégien ou j'sais pas quoi et il ne me croyait pas pacifique.

- Eh ben... Je m'appelle Kazuto Wilder et je suis totalement paumé ! Et désolé pour les stands, c'était pas mon intention... Si vous voulez, je peux toujours vous dédommager, peu importe le prix...

A ces mots, je commençais a me mettre sur mes gardes au cas ou, car j'avais tout de même une lame pointée sur moi et un homme qui ressemblait a un ours en armure qui avait surement envie de me zigouiller, ou alors qui voulait me nuire vue qu'il pointait sa lance sur moi. Puis, le mot "Plégien" m'avait interpellé... Mais, c'est quoi un Plégien ? Jamais je n'en avais entendu parler sur Grand Line ou quoi que ce soit... C'était une bonne question a poser ça, histoire d'éloigner les soupçons.

-Euh... Un Plégien ? Qu'est-ce que c'est ? Un nouveau genre de monstre marin ?

Puis, une autre personne se mit a parler... Soit elle était mariée a l'homme à l'épée, soit pas encore. Mais elle au moins, elle avait l'air de me croire, et en plus, elle disait la vérité. Et apparemment, l'homme a la lance s'appelait Frédérick... J'avais une puissante envie de le surnommer Fredobear mais ça aurait fait bizarre comme surnom, donc bon... Puis, quelques secondes après, un des hommes rangea son arme, c'était l'homme a l'épée qui la remit dans son fourreau, preuve que la tension précédente provoquée par mon irruption aussi stupide que brutale avait causée. Mais, l'homme nommé Frédérick leur suggérait la méfiance, quel maniaque lui. Et enfin, la dernière personne, qui était restée silencieuse, se mit a parler... C'était une petite blonde qui avait un bâton ! Et elle parlait de "Frédérick le méfiant", et sans le vouloir, je me mis a pouffer de rire à ce surnom.

-Désolé, mais ce surnom lui va tellement bien ! Enfin bon... Comme je l'ai déjà dit précédemment, je ne suis pas venu ici pour me battre contre quelqu'un ou bien pour tout ravager, ou encore pour goûter aux spécialités locales ou je ne sais quoi, non, mon but est tout autre...

Après cette phrase, je marquais un court temps de pause, histoire de bien réfléchir a ce que j'allais dire, car si une de mes phrases était mal interprétée, j'suis pas dans la merde... Après quelques secondes de réflexion, j'eus finalement trouvé la formulation.

- En effet, je viens d'un autre monde, d'ou mes vêtements assez douteux et le fait que je ne connaisses rien a ici. En fait... Je m'apprête a affronter un ennemi puissant pour une certaine juste cause, et une amie répondant au nom de Kairi m'avait conseillé d'aller voir une certaine Alessea, qui était la reine d'un royaume nommé Ylisse... Sauf que je sais pas a quoi elle ressemble, ni où est situé Ylisse, je sais même pas si j'suis tombé sur le bon monde...

A ces mots, j'eus un léger soupir. J'espère quand même qu'ils m'avaient écouté jusqu'au bout, parce que je n'allais pas m'amuser a tout répéter deux fois, maintenant, il fallait juste que j'attende leur réponse, qui j'espère n'allait pas tarder... Car, l'horloge tournait et bientôt, il n'allait rester plus que neuf jours...


Dernière édition par Kazuto Wilder le Jeu 27 Mar - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Alessea Lowell

avatar

* Messages : 34
* Arrivé sur le fo le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Mer 26 Mar - 23:24

Les prémices d'un combat acharné


Je vois donc son nom est Kazuto Wilder ... après s’être présenté il s'est excusé pour l'incident de tout à l'heure et voulait même nous dédommager !  Non je suis sure que c'est quelqu'un à qui nous pouvons faire confiance malgré les suspicions que portait Frédérick sur lui , il ne savait même pas ce qu'était un Plégien et il semblait complètement perdu ! Je savais que le Chevalier ne faisait que son travail en nous mettant en garde mais je trouvais qu'il allait parfois dans l'excessif comme le fait par exemple de faire des exercices physique surhumains aux autres tels que faire 1000 fois le même mouvement , de toujours déblayé les cailloux sur le chemin de Chrom et j'en passe ... Et puis la , comme si Lissa pensait à la meme chose que moi , elle a ressortit le bon vieux surnom de " Frédérick le Méfiant " que Chrom lui avait donné ce qui m'a fait immédiatement rire ainsi que celui qui était à l'origine du surnom mais aussi Kazuto à ma grande surprise . Puis il a confirmé une nouvelle fois qu'il ne cherchait pas à nous nuire . Après cela il s’arrêtait tout à coup de parler et semblait réfléchir ... mais à quoi ? Puis il reprenait après quelques secondes .


"- En effet, je viens d'un autre monde, d'ou mes vêtements assez douteux et le fait que je ne connaisses rien a ici. En fait... Je m'apprête a affronter un ennemi puissant pour une certaine juste cause, et une amie répondant au nom de Kairi m'avait conseillé d'aller voir une certaine Alessea, qui était la reine d'un royaume nommé Ylisse... Sauf que je sais pas a quoi elle ressemble, ni où est situé Ylisse, je sais même pas si j'suis tombé sur le bon monde..."


A ses mots , je me suis raidis lorsque que j'ai entendu les noms de "Kairi" , d"Ylisse"  , "ennemi puissant "et surtout mon prénom . Alors il venait du meme monde que Kairi ? Et ils s’apprêtaient à affronté un ennemi puissant ?! Beaucoup de questions de ce genre se posaient dans ma tete et je ne savais pas vraiment quoi dire . A la place je pouvais voir sur le visage de Chrom qu'il était tout aussi confus que moi puis prenait un air plus serein en s'adressant à l'homme en fasse de lui .

-" Mon nom est Chrom . Je te rassure , tu te trouves bien dans le royaume d'Ylisse ... enfin plus exactement  dans les extérieurs ! Ce royaume est dirigé par un Exalt , un roi appartenant à une Sainte Lignée sous la protection d'un Dragon Divin nommé Naga. Et  "Plégien" dont faisait référence Frédérick  sont des habitants venu de Plégia le royaume de l'Est et qui vouent un culte au dragon déchu Grima . Pour ce qui est des stands endommagés ne te fait pas de soucis pour ça je m'en occuperais personnellement et je tiens à m'excuser pour toute les épreuves que tu as du enduré jusqu'ici pour trouvé Alessea ...il faut dire que nous sortons récemment d'une guerre contre eux qui a été douloureuse pour tout le monde , les habitants sont devenus méfiants à la vue d'un étranger mais maintenant nous tentons peu à peu de réinstauré la paix que ma grande sœur avait réussit à faire perdurer . Je ne sais pas quel ennemi puissant vous voulez affronté mais il est clair que les amis de ma femme sont mes amis et que nous n'allons pas rester les bras croisés " disait il avec un ton déterminé

Chrom me fixait avec un regard doux et sérieux en souriant tout en reprenant ma main gauche après avoir finit comme si il me posait la question indirectement et moi j'hochais la tete en signe d'approbation toute en souriant également . Frédérick de son coté lançait à Kazuto toujours les mêmes regards suspects dont j'avais eu droit il n'y a pas si longtemps malgré les explications de mon amant ... Lissa quand à elle était complètement impressionnée par notre voyageur

- "Kazuto c'est ça ? disait-elle en descendant du cheval et en s'approchant de lui avec son air enjouée" Je suis Lissa , enchantée de faire ta connaissance ! Je te trouve super classe moi ! En tout cas je me demande à quoi ressemble ton monde ! "


Dernière édition par Alessea Lowell le Jeu 24 Avr - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Jeu 27 Mar - 6:20

Les prémices d'un combat acharné - Chrom, Alessea, Fredobear et Lissa, nouveaux amis ?

Après avoir un peu attendu la réponse, ce fut l'homme a la grande épée qui vint me parler, ayant un air calme et serin. Regardant d'un coin de l'œil un côté, je vis que Fredobear me regardait avec le même regard suspect... A ce que je vois, je n'avais toujours pas sa confiance... Bref, j'écoutais les explications de celui qui s'était présenté comme être Chrom, le roi de ce royaume pour faire simple. Et ici il y avait aussi deux dragons ? Un dragon sacré et un autre qui l'était beaucoup moins... Et donc, ces "Plegiens" étaient ceux qui vouaient un culte au dragon déchu qui étant nommé Grima... Donc, c'est eux les méchants quoi. Et en plus, j'appris qu'ils sortirent de guerre contre ces fameux Plegiens donc, c'est pour ça que les habitants me regardaient comme ça, et j'eus la confirmation que Chrom et Alessea étaient mariés. Car, sauf erreur de ma part, je me doutais que Alessea était celle qui était le plus près de Chrom. J’acquiesce tout ce qu'il avait dit par un mouvement de tête.

- Je vois... Je suis content de savoir que je ne me suis pas trompé, et je suis content de faire votre connaissance... Même pour vous, Frederick ! Et, Chrom, comme vous êtes le rois... Je dois m'incliner ou j'en ai pas besoin ?  

J'avais encore et toujours la tentation de dire Fredobear mais pour une fois, j'étais pas le premier a sortir une connerie, j'étais sérieux. Puis, ça fut au tour de la petite blonde au bâton de descendre de son cheval et elle vint me saluer, me trouvant classe et me demandant comment est mon monde. Je pris un sourire puis je me remis a parler.

- Enchanté, Lissa, et merci. Et, pour répondre a ta question... En fait, mon monde est ce qu'on pourrait appeler un océan géant, sur lequel une multitude d'îles diverses et variés flottent, et quand je dis îles diverses et variées, y'a de tout, des îles volcaniques, désertiques, glaciaires... Et, ces océans sont divisés en six: North Blue, East Blue, West Blue et South Blue, d'ou je viens. Après, il y à là route de Grand Line, remplie de gens puissants et aux pouvoirs qui peuvent être... Bizarres... Puis, Grand Line est elle-même diviseé en deux par une muraille naturelle géante: la première moitié n'a pas de nom, alors que la seconde est nommée "Nouveau Monde", c'est un lieu ou se brisent les rêves des gens arrivés jusqu'ici et ou se trouvent les types les plus puissants au monde. Et enfin y'a Calm Belt, les eaux ou le vent ne souffle pas et ou les monstres marins pullulent...  J'espère avoir été assez clair dans mes explications !

Étant fatigué d'être debout, je m'assis sur le sol, n'ayant pas d'autres endroit ou le faire justement.

- Vous devez surement vous demandez d'ou viennent les pouvoirs. J'en ai un aussi, donc je vais aussi expliquer ça: ils viennent de fruits nommés fruits du démon. Les manger confère des pouvoirs mais en contre partie... Les gens en ayant mangé sont comme des enclumes sous l'eau. En bref, si vous décidez de me mettre dans l'eau ben... Je vais être mal.

Mais je n'avais pas tout dit... Il ne me manquait plus qu'a dire mon but. Mais, avant, j'allais tout de même les laisser parler, car sinon on va me prendre pour un de ces types qui parlent trop pour rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Alessea Lowell

avatar

* Messages : 34
* Arrivé sur le fo le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Mer 16 Avr - 22:28

Les prémices d'un combat acharné



Je regardais Kazuto en faisant un grand sourire car apparemment il avait comprit qui nous étions réellement même si les présentations et les discours n'étaient pas le point fort de Chrom .

-"Je pense que tu l'as deviné je suis bien Alessea Lowell ravie de te connaître aussi Kazuto . "

Celui-ci voulait s'incliné devant l'Exalt ce qui nous a fait rire tout les deux car cela m'étais étrangement familier et comme je le connaissais que trop bien je pouvais déjà anticiper sa réponse .

-"Voyons tu n'as pas besoin d’être aussi formel !  Appelles moi simplement Chrom de toute façon je n'accorde pas trop d'importance au titre tu sais  " rétorquait-il en riant

Par la suite , Kazuto nous a décrit le monde d'ou il venait enfin plutôt pour Lissa et Frédérick parce que moi je le connaissais grâce à Kairi et j'en avais parlé à mon mari lors de mon retour .  Ma belle sœur quand à elle était complètement captivée par les paroles de notre nouvel ami .

- "Whouaah c'est vraiment différent de notre monde , j'aimerais tellement voir ça de mes propres yeux !!" faisait-elle avec un air enthousiaste

Après ces explications il s'est assit et a commençé à nous parler de ses pouvoirs , apparemment ils provenaient d'un fruit du démon comme mon amie pirate mais à mon avis Kazuto possédait un pouvoir différent car Kairi ne m'a jamais mentionnée une quelconque réticence à l'eau .

- "Tu n'as rien à craindre l'eau n'est pas ce qui domine en Ylisse" affirmait ma moitié

J’acquiesçais d'un signe de la tête . Mais ce qui me préoccuper le plus était la raison pour laquelle on me recherchait et j'avais comme un mauvais présentement . Pour en avoir le cœur net je demandais à notre invité quelle était sa requête .

-"Pourquoi était tu a ma recherche ? Kairi n'a pas seulement voulu prendre de mes nouvelles n'est-ce pas ? Je suppose que si tu as fais tout ce chemin c'est que quelque chose de grave est arrivé ou va se passer , je me trompe ?"  Faisais-je avec un air grave

Voyant ma réaction et la fatigue de Kazuto , Chrom a décidé de prendre les devants


- "Je pense qu'il serait préférable de parler de tout ça à têtes reposées lorsque nous serons rentrés au Palais , ce n'est pas vraiment l'endroit idéal pour prendre des directives si vous voulez mon avis et puis Kazuto a fait un long chemin  il est normal qu'il doit vouloir se reposer ."

Frédérick lançait toujours des regards suspicieux à notre voyageur cela en devenait meme effrayant !  Puis à ma grande surprise il s'est mit à prendre la parole

- "Milord vous ne pouvez pas accepter n'importe qui sous prétexte qu'il est perdu . Si vous agissez toujours ainsi votre gentillesse vous perdra un jour ." disait le Cavalier de manière comme s'il lui faisait des reproches .

Chrom n'a pas réagit au sens des mots de son ami de longue date mais a répondu quand meme calmement et sur un ton sarcastique

- "Frédérick , je fais ce que mon cœur me dit de faire et jusqu'à présent je ne me suis jamais trompé la preuve avec Alessea . Je pensais que tu avais retiré ton armure de « Frédérick le Méfiant » après avoir mieux connu qui elle était mais apparemment je vois que ce n'est pas le cas ! Peut importe ce que tu diras je lui ferait confiance un point c'est tout "

Puis celui-ci s'est avancé vers Kazuto avec un sourire accueillant et lui a tendu la main pour l'aider à se relever . Il a toujours était comme ça , dès que quelqu'un était dans le besoin il était  toujours la à tendre sa main pour l'aider  que ce soit littéralement ou pas , c'est d'ailleurs une des qualités que j'apprécie le plus chez lui .

Lorsque nous nous préparions pour partir , je dois avouée que je n'avais qu'une hate : Rentrer . Rentrer pour venir en aide à mes amis mais rentrer surtout car quelqu'un qui comptait plus que ma propre vie avait besoin d'une chaleur maternelle … et paternelle bien évidement .


Dernière édition par Alessea Lowell le Sam 3 Mai - 12:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Jeu 17 Avr - 5:08

Les prémices d'un combat acharné - C'est ennuyeux je ne trouve pas de titre pour ce post...

Après avoir fini mes explications, je manqua de bailler. Car en effet, ce n'est pas que j'avais pas dormi depuis une journée et que j'étais crevé par ces conneries mais c'était légèrement le cas. Puis, j'eus un léger sourire quand la dernière personne m'annonça qu'elle était bien celle que je recherchais. Puis, Chrom me dit que je n'avais pas besoin de m'incliner... Bon, le titre ne comptais pas mais j'allais quand même le vouvoyer, comme preuve de respect. Puis, Lissa avait l'air totalement l'air d'avoir envie de voir mon monde tant elle était captivée parce que je disais.

-Hum... Je pourrais bien te faire visiter mais mon monde est comment dire... Assez dangereux car je suis un pirate mais attention, pas le type genre Olaf le borgne qui pille chaque village et qui fout tout à feu et a sang non... Je suis plutôt quelqu'un qui protège les gens et qui parfois y va de manière non conventionnelle, d'ou la mise a prix abusive de ma tête... Enfin bon de toute façon, ce gouvernement est corrompu, au point de devoir détruire des îles quand ils le jugent nécessaire... Donc bon, si tu veux toujours venir je pourrais toujours voir si Chrom et Alessea sont d'accord car vous avez l'air d'avoir un lien très fort mais c'est pas trop le top non plus...

Puis, après cette annonce, je donna un coup dans l'arbre ce qui fit tomber une pomme que je réceptionna et que je commença a manger. Décidément, j'avais pas mal de chance. Enfin bon, toujours est-il qu'après avoir croqué dedans, je répondit aux questions.

-Et bien, je suis ravi de le savoir alors, et puis la raison pour laquelle je te recherche...

A ces mots, je lâcha la pomme et je manqua de m'endormir d'un coup, puis je secoua la tête, j'étais totalement crevé après tout et un peu de repos ne me ferait pas de mal mais bon, pas de repos pour les braves à ce qu'on disait. Puis, Chrom proposa de venir au palais pour discuter de tout ça, mais leur ami Fredobear n'était pas d'accord avec ça.

-Écoutes, Frederick... Si j'étais un mauvais gars, crois-tu que je vous aurait donné tant d'informations sur mon monde et surtout mon point faible ? Non, si j'étais une vermine je n'aurais rien dit et me connaissant, je vous aurait probablement attaqué...

Puis, Chrom me tendit la main. Je l'attrapa et je me releva avec son aide, puis je ne manqua pas de le remercier.

- Merci Chrom, c'est sympa de vous occuper d'inconnus de mon genre !

Puis, fatigué mais en essayant de ne pas trop le montrer, j'attendais que l'on me mène au palais histoire de parler de tout ça, en espérant qu'il ne soit pas peuplé de personnes aussi méfiantes que Frederick, sinon j'avais du souci a me faire... Beaucoup de souci.

-Par contre... Juste une chose. J'espère que les gens vivant au palais ne sont pas tous aussi méfiants que votre ami car sinon... Je suis pas sorti de l'auberge, et ce n'est pas mon fort de sortir de situation douteuses, et vu mon état actuel, je sens que je vais faire dodo sur le sol a la fin de la journée

Puis, sans savoir pourquoi, je me mis a avoir un petit rire après avoir prononcé ma phrase. Faire dodo sur le sol... Elle était bien bonne celle-là, à ce que je sache je ne l'ai jamais fait, puis je doute que ça soit le meilleur endroit pour faire la sieste, sauf si le sol est en matelas avec une couverture dessus, ce que je doute très fortement ! Puis, je vis une personne qui observait dans notre direction au loin... Qui était-ce ? En tout cas, elle n'avait pas l'air très... Chaleureuse.

-Dîtes-moi, qui est cette femme là-bas qui nous observe ? En même temps que je prononçais cette phrase, je pointa mon doigt dans la direction de la concernée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Alessea Lowell

avatar

* Messages : 34
* Arrivé sur le fo le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Mer 23 Avr - 23:40

Les prémices d'un combat acharné




Je voyais que Lissa était ravie d'entendre qu'elle aura un jour peut être l'occasion de visiter le monde de Kazuto mais connaissant Chrom il ne pourra pas s’empêcher de s'inquiéter pour nous car oui pour qu'elle puisse y aller il faut que le propriétaire de la clé l'accompagne et je pense que ça ne sera pas possible pour le moment dans ma position actuelle au chateau …

        Par la suite notre nouveau compagnon a accepté la proposition de mon mari quand à venir dans le palais mais celui-ci semblait toujours prit de quelques inquiétudes avec Frédérick qui le fusillé du regard comme s'il allait le tué à distance mais Kazuto s'est défendu en lui disant que s'il était vraiment notre ennemi il ne nous aurait pas dit autant d'informations que ce qu'il venait de faire et je lui donné totalement raison .  Mais apparemment il n'y avait que cela qui le tracassait puisque celui-ci nous a demandé qu'elle pourrait être la réaction des gens dans le château et je ne pouvais pas m’empêcher de partager cette inquiétude à ce sujet …

        Tout à coup , je me suis souvenu de mon arrivée au château la première fois comme si s'était hier , non pas la fois ou j'ai rencontré Emmeryn  mais la fois  avec non seulement le statut de « Maître stratège d'Ylisse » mais aussi en tant que fiancée de leurs futur Exalt . Je me souvenais exactement de l'expression de leurs visage lorsque Chrom avait officialisé ces fiançailles avec moi juste après la guerre contre Plégia et notre retour à Ylisstol . Les Veilleurs de leurs cotés l'avaient bien prit et étaient même contents pour nous ! J'espérais que ça soit le cas de l'entourage princier mais je me trompais ... je pouvais me souvenir par la suite avec précision leurs regards méfiants et méprisants , les messes basses des dames à la Cour lorsque je marchais dans les couloirs – la plupart du temps en lisant un livre –  je pouvais les entendre dire des choses du genre « C'est elle la fiancée de Lord Chrom ?! Cette roturière ?? » « Elle va nuire à la réputation du royaume et à la Sainte Lignée !!» Qu'est-ce qu'il peut lui trouvé ? Elle est d'un vulgaire! Regardez la ! »
Je voyais mes jours remplis d'incertitudes et j'avais finis par me persuadé que je n'étais pas faite pour être à ses cotés après tout je n'étais qu'une jeune femme sans aucun souvenirs trouvée par le prince de la contrée en personne dans un champ au milieu de nul part … je me disais qu'il y avait bien mieux que moi comme Sumia qui était bien plus gracieuse , Sully bien plus forte , Maribelle qui était la parfaite image de l'aristocrate , Olivia qui dansait divinement bien … et moi je n'étais rien du tout . Juste une étrangère aux yeux de tous  et qui ternissait l'image de la Sainte Lignée. Alors pourquoi ? Pourquoi moi ?

         C'est alors que le soir même de l'officialisation ,  lorsque j'étais seule dans la chambre personnelle entrain de sangloté , mon fiancé est venu me voir pour me réconforté et il m'a ouvert les yeux . Il m'a ouvert les yeux sur le fait que s'il m'a choisit ce n'était pas seulement pour mon physique , mon caractère et ma vivacité d'esprit mais justement parce que j'étais différente des autres ; modeste , naturelle dans sa façon d’être et d'agir , et qui  faisait passé le bien être des autres avant le siens mais aussi que les liens qu'on partage avec la personne qu'on aime et l'amitié est plus fort que tout . C'est alors que j'ai réalisé que lorsque l'on à quelqu'un à ses cotés on peut tout surmonté et que grâce à la présence de Chrom , les gens se sont peu à peu habitués à ma présence  .

En me rappelant de ce moment , mes doutes se sont vite dissipés . J'étais maintenant quasi certaine que tout se passera bien pour Kazuto ,les habitants font confiance à leurs dirigeant mais aussi à moi maintenant  et puis si cela se passe mal au contraire l'Exalt sera la pour prendre sa défense comme il l'avait fait pour moi .


- "Ne t'inquiètes pas Kazuto , les gens me font confiance et peut importe ce qu'ils disent , je serais la pour leurs expliquer la situation ." rassurait-il en souriant

Voila qu'est ce que je disais ! C'est dingue comme on est en perpétuel connexion .. tiens en parlant de connexion je pouvais apercevoir Tharja cachée derrière un arbre que j'ai remarquée après  notre invité .  Je ne l'avais pas vu tout de suite , il faut dire qu'au fil du temps je me suis habituée à sa présence  . Elle me suit partout depuis que je la connais , selon elle nos âmes sont liés … je dois dire que cela m'a un peu effrayé au début mais finalement je trouve ça rassurant d'avoir une autre personne qui veille sur soit en permanence .

-"Ah je vois que tu l'as remarquée aussi , c'est une amie qui me suit partout , je sais que cela peut te paraître étrange mais je m'y suis faite au fait qu'elle soit toujours là . Juste une chose ; si quelqu'un à le malheur de me faire ou vouloir me faire du mal gare à ses malédictions …" lui disais-je avec un petit sourire moqueur

Je regardais dans la direction de la mage noir et lui fait un signe . Alors que mon attention était focalisée ailleurs Lissa prit tout à coup la parole


-"C'est pas que je m’ennuie mais on devrait rentrés non ? Je ne sais pas vous mais je meeeurs de faim !" faisait-elle en grimaçant


-"Si tu veux un en-cas je chasserais un ours sur la route !" disait il en riant pour taquiner sa cadette

-"Très drôle grand frère ! Mais non merci je préfère manger « normalement » , je me demande encore comment vous faites tous pour ne pas y passé en mangeant ce truc !" rétorquait-elle en faisant la moue


" -  Comme disait Chrom c'est seulement de la viande ! enfin bon tu as raison la nuit va bientôt tombé et j'avoue que moi aussi j'ai l'impression de ne rien avoir mangé aujourd'hui … " répondais-je en mettant la main sur le ventre

-"Tu as encore faim après avoir manger avant de part- ...aah oui c'est normal j'avais oublié ! "
reprenait-elle en me souriant chaleureusement


Je me suis mise à rire nerveusement et leva la tête vers le ciel . Le soleil commençait à se fondre peu à peu dans le l'horizon , lentement mais sûrement .


Dernière édition par Alessea Lowell le Jeu 24 Avr - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Jeu 24 Avr - 0:21

Les prémices d'un combat acharné - Déchirure d'un compagnon

Apparemment, après ce que j'avais dit, Fredobear avait toujours des suspicions envers moi... Mais il lui fallait quoi au juste ? Et puis, heureusement que Chrom, Alessea et Lissa étaient sympas avec moi parce que sinon, j'aurais pris cher je peux vous l'assurer. Car, a peine rentré dans ce monde et j'ai combattu plusieurs fois déjà... Certes, c'étaient des bandits mais bon, j'ai perdu pas mal de temps, et en plus j'ai une faim de loup, ce qui est aussi le cas de Lissa et d'Alessea... Et apparemment, si j'étais mal vu au palais, Chrom allait m'arranger le coup. A peine je le connaissais et je savais qu'il allait être un bon ami, aussi bien qu'un allié de taille comme sa femme, Alessea. Cette dernière m'expliquait qui était cette personne qui ne faisait que la suivre et qui était apparemment comme son ombre, disant que leurs âmes étaient connectées... C'est qu'elle était flippante cette amie mine de rien ! Puis, Chrom qui parlait de chasser de l'ours.

- Et bien, je sais pas si c'est bon de l'ours mais je doute que ça soit aussi coriace qu'un monstre marin de la taille d'une maison autant à chasser qu'à manger... Dîtes, y'a quoi comme créatures chez vous ? Des dragons ? Des monstres ? Dîtes-moi tout !

Et bien, j'étais franchement excité de savoir quels genres de trucs vivaient ici, j'avais une certaine folie des grandeurs maintenant qu'on y faisait penser... Je n'avais pas fait plus gaffe que ça au fait que Alessea avait faim alors qu'apparemment elle avait mangé avant de partir. Puis, voyant le soleil éclairer le ciel de ses derniers rayons, je m'étirais puis lâcha un grand bâillement, comme le grand malpoli que j'étais. Puis, avant que j'eus le temps de faire quoi que ce soit, je lâcha un petit "pardon", car bailler en public n'était pas forcément très poli. Puis, suivi de l'exalt d'Ylisse et de ses amis, ou sa famille, ou ce que vous voulez, nous commençâmes a avancer. J'avais pris quelques baies a manger, car mine de rien j'allais m'évanouir de faim. Le temps passait et j'avais presque fini de manger... Quand tout d'un coup, alors que j'allais croquer dans mon dernier fruit, une hache la coupa en deux. Puis, d'un mouvement de rage, je broya la moitié de baie restante dans ma main, avant de le faire tomber. Et comme la nuit tombait elle aussi, mes yeux devinrent rouge, comme ceux des choses qui m'avaient attaquées... Elles étaient trois, armées de haches et de légères cuirasses et de toute évidence, elles n'étaient pas humaines.

-Vous... Avez... Osé... M'INTERROMPRE DANS MON REPAS !

Puis, après avoir crié ça, je m'élançai vers eux avec un Soru histoire d'aller plus vite, et d'en trouer un avec un Shigan... Sauf que comble du comble, malgré le trou, cette chose n'était pas morte, et je me pris un coup de hache dans l'épaule, qui me fit une légère entaille, merci le Tekkai. Là, j'étais VRAIMENT enragé, car cette abomination avait entaillée mon manteau. Je n'avais plus le choix... Soudainement, je plaça mes deux paumes parallèlement et, d'un mouvement quasi invisible, je donna un coup rempli de force et de rage a la chose, l'envoyant purement et simplement au sol, un impact dans le ventre, et ayant troué un arbre adjacent...

- Rokuogan ! Et maintenant, pour vous deux qui avez osé essayé de réduire ma nourriture en charpie... A ces mots, les choses s'approchèrent de moi le pas lourd et en faisant des bruits bizarres, on aurait dit des zombies, en plus ils étaient résistants... Mais, contre eux, je fis pleuvoir des Shigan par dizaines, et ce avec mes deux mains ! Shigan... Madara !

Puis, une quatrième me prit en traître, mais elle m'avait loupé, faisant une légère déchirure a mon manteau.

-Toi... Puis, d'un mouvement, je donna un coup de pied dans le vide, envoyant une lame d'air de couleur obscure et en forme de croissant de lune. Rankyaku, Crescent Moon ! La lame trancha la tête de l'ennemi, partant vers les cieux. Je l'avais fait exprès car derrière se trouvaient Chrom et compagnie et, j'avais pas envie de leur faire de mal. Puis, après m'être assuré qu'il n'y avait plus personne, je mit ma main sur l'entaille, qui saignait légèrement. Ces raclures avaient trouées mon manteau bordel de merde.

-P'tain, il était tout neuf celui-là, j'vais devoir en racheter un autre... Pourquoi Seigneur n'existe pas un manteau en titane ? Bon, ça serait un peu lourd...

Puis, je me retournais vers mes compagnons, qui avaient l'air étonnés par ce que j'avait fait. Et bien, c'était un tour de force ce que j'avait fait ? Car pour moi, c'était plutôt une sorte d'échauffement, crevant certes vu ma famine mais un échauffement.

-Et bien vous en tirez une tête, qu'est-ce qu'il y à ? Y'a un dinosaure derrière moi ou bien ?

Et c'est avec cette question connement venue que j'attendais une réponse, me méfiant si la connerie que j'avais sortie se révélait vraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Alessea Lowell

avatar

* Messages : 34
* Arrivé sur le fo le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Jeu 24 Avr - 2:18

Les prémices d'un combat acharné



   
Lorsque nous avons évoqué  la chasse à l'ours je pouvais voir les yeux de Kazuto s’illuminés malgré le fait qu'on pouvait clairement voir qu'il était épuisé . Il voulait savoir quels genres de créatures vivaient dans notre monde et je dois dire que je partageais sa curiosité , moi même vivant dans ce monde j'avais soif de nouvelles découvertes . Après tout , à part la faune et la flore d'Ylisse je ne connaissais rien de ce qui m'entourais même en ayant lu beaucoup de livres sur le sujet . Malgré cela je voulais partagé avec plaisir ce que je savais mais alors que nous venions à peine de commencer à avancer des ombres on fait leurs apparition à ma grande surprise . Ils n'étaient pas censé avoir disparu en même temps que Gangrel ?! Pour faire face à la menace ,  Frédérick s'est plaçé à l'arrière pour couvrir Lissa , Chrom a dégainé sa Falchion mais alors que j'allais faire de même en ouvrant mon livre Thoron pour lancer des sorts  , celui-ci s'était mit devant moi comme un mur et me faisait signe de ne rien faire .

-"Laisse Alessea je m'en occupe"

-"Qu-Quoi mais pourquoi ?! Chrom je suis tout à fait en état de -" m'ecriais-je en essayant de comprendre sa réaction avant d'etre coupée par celui-ci .


-  "Je sais que quoique je dise tu vas être contre ma parole mais s'il te plaît  reste à l'écart pour cette fois , la marche t'as déjà assez fatiguée comme ça ne te surmène pas  pense à toi même mais aussi à Lucina ." rétorquais t-il en se tournant vers moi en ayant quand meme un oeil concentré sur la scène

-"… très bien ." faisais-je en fermant le livre et en acceptant la demande de ma moitié à mon plus grand étonnement


       Je sais qu'il s'inquiète pour moi mais j'étais tout à fait en état de combattre ! Mais le fait de pensé au bien être de Lucina m'avais convaincue . Finalement cette discussion n'avait pas vraiment l’intérêt d’être puisque au moment ou l'unes des ombres trancha la pomme que tenait Kazuto -qu'il avait bien entendu cueillis sur la route -celui-ci est rentré dans une rage telle que les ombres n'avaient survécus que quelques minutes à peine , les techniques qu'il leurs avait assénées … je n'avais jamais rien vu de tel . Ces pouvoirs étaient contraire à ce que j'imaginais . Je m'attendais à ce qu'ils aient des similitudes avec ceux de mon amie Kairi mais là… ils étaient complètement différents. J'étais tellement impressionnée que j'en restais bouche bée . Chrom avait quand à lui rapidement remis Falchion dans son fourreau aussi ébahit que moi et Lissa à la réalisation de ce à quoi nous venions d'assisté . Le chevalier lui était complètement impassible mais on pouvait  lire néanmoins une certaine surprise dans son regard cependant je ne pouvais pas dire si cela était une bonne surprise ou pas .  

Voyant notre réaction face à ce qui venait de se passer , Kazuto nous a demandé ce qui n'allait pas.


- "C'est juste que … nous ne nous attendions pas à une force aussi impressionnante . Si tu appartenais à ce monde ,  je pense sincèrement que je t'aurais proposé une place parmi les Veilleurs ...euh … la milice Ylissienne , avec quelqu'un comme toi cela aurait été un atout considérable . affirmait le descendant du roi héros Marth .

L'Exalt allait ajouté quelque chose dans ce qu'il disait quand j'ai vu que son visage avait prit soudainement un air grave en se tournant vers Lissa

Lissa !  Kazuto est blessé ! " criait-il à sa soeur.


- "O-Oui ! " acquiesçait-elle rapidement

Celle-ci se précipita vers lui et s'est servit de son bâton pour le soigner . Comment ai-je fais pour ne pas m'en apercevoir plus tôt ? Et puis ces ombres qui ont surgit de nul part j'aurais pu anticipé leurs mouvements … Chrom avait raison , j'avais moi aussi besoin de repos .[/color]


Dernière édition par Alessea Lowell le Jeu 24 Avr - 21:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Jeu 24 Avr - 13:48

Les prémices d'un combat acharné - Enfin le palais !

- Oh, je vois... Et bien, vous trouvez peut-être ma force impressionnante mais dans mon monde, y'a des gens qui peuvent se transformer en toute sorte de monstre, des gens dont le corps est fait de feu, de terre, de foudre et qui sont intouchables sauf avec un pouvoir spécial, un homme élastique, un autre qui a les pouvoirs d'un marionnettiste et qui peut vous contrôler grâce à ses fils aussi tranchants qu'une lame... Bref, y'a des mastodontes quoi

Puis, je me tenais toujours un peu l'épaule. L'entaille était légère mais ça piquait un peu, mais bon, j'avais déjà subi pire, bien pire... Ce n'était rien à côté de ce que j'avais subi lors de ma première lutte avec Alucard, j'avais pris tellement cher, comment oublier tout ça ? Puis, alors que je n'avais rien demandé, Chrom ordonna a Lissa de venir me soigner, et elle utilisa une sorte de magie avec son bâton et mon entaille s'était refermée. J'étais totalement surpris, et je me demandais comment avait-elle réussi ça.

- Merci Lissa, mais comment as-tu fait pour faire disparaître ça aussi vite ? Quelle genre de magie est-ce ? Car dans mon monde, pour se soigner on utilise des herbes ou on bande la plaie avec un bandage... Ah, et j'oubliais, c'était quoi ces trucs qui ont attaqué ? Car ça, c'était pas des zombies, je peux vous le garantir.

Puis, après cette conversation, je me remis a avancer, avec mes compagnons Ylissiens, me demandant si le palais était loin. Je m'arrêtais quelques secondes, histoire de réfléchir et de les laisser passer devant, car je risquais de me paumer sinon. Et le pire dans tout cela, était que j'avais encore faim, et mon estomac se faisait bien entendre. C'est à ce moment là que je me dis que j'aurais du apporter quelque chose à manger de mon monde mais bon, il était trop tard pour faire marche arrière et en plus, parfois j'étais limite à tomber de fatigue, car j'en avais peut être pas l'air mais mon envie de dormir était égale a ma faim, si elle n'était pas plus grande, bien évidemment.

C'est après quelques temps de marche que nous arrivâmes enfin devant le palais. Et bien, il était bien plus grand que je l'avais pensé... J'en était resté coi. J'admirais totalement le palais, en imaginant a quel point il devait être confortable et a quel point la nourriture devait y être bonne. Puis, dans ma grande curiosité, je me remis a demander des choses.

-C'est ici le palais ? C'est que vous habitez un lieu énorme, mon navire est petit à côté ! Et puis, tout à l'heure, tu me parlais de Veilleurs Chrom... Vous veillez sur quoi ? Sur le royaume ? Et puis si y'a une guerre, vous pourrez toujours aller me chercher, ça me dirait bien d'aller vous aider a combattre quelques ennemis, un peu de sport fait toujours du bien, pas vrai ?

Je sais pas ce qu'il m'arrivait, mais j'étais fatigué et excité, ce qui était quand même légèrement paradoxal. Bah, j'étais surement juste content de visiter un autre monde, surtout que tout ici m'était inconnu, et surtout je me demandais si mon frère et ma sœur vivaient ici et surtout, si les gens étaient prêts à faire rentré un taré aux cheveux rouges comme moi dans le palais, surtout en voyant mon accoutrement qui était apparemment mal vu en ces lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Alessea Lowell

avatar

* Messages : 34
* Arrivé sur le fo le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Sam 26 Avr - 1:48

Les prémices d'un combat acharné



Un homme élastique ? Oh … il doit sûrement parlé de Luffy. Kairi m'en avait vaguement parlé lors de ma dernière visite à Grande Line . Tout ce que je savais c'est qu'il s'agissait du petit frère de Ace – le petit ami de celle-ci- et qu'il était également le capitaine d'un équipage .  
Quand j'y pense ...je n'ai toujours pas rencontrer toute sont équipe au grand complet et je dois avoué que le fait de savoir maintenant que mon amie pirate et Kazuto n'étaient pas les seuls à posséder ces pouvoirs ... eh bien ça a piqué ma curiosité et j'avais encore plus hâte de mon prochain passage dans leur monde .

     Alors que mes pensées étaient partagées en premier temps par la culpabilité et ensuite la curiosité , Lissa avait dejà finit son travail de guérison . L'ancien blessé avait l'air surpris et soulagé , apparemment d'après ce que j'ai pu comprendre sur Grande Line les méthodes de soin étaient traditionnelles et j'aurais pourtant pensé qu'ils pouvaient avoir des pouvoirs de régénération ou quelque chose comme ça

-"Et voilà tu es comme neuf ! Heureusement que cette blessure n'était que superficielle! disait elle aussi enjouée que d'habitude

Si tu veux savoir c'est de la magie curative tout simplement ! Mais je te rassure on utilise des bandages et des herbes médicinales aussi mais pour des blessures bien plus graves "


     Puis après ses explications Kazuto nous a demandé quelles étaient les créatures qui venait de nous attaqués et c'est l'Exalt qui a reprit la parole .


-"Ce sont bien des zombies que l'ont appelle ici «armée des ombres ».  Ils sont apparu d'un portail en meme temps qu'une mystérieuse épéiste  il y a deux ans et ont été un véritable fléau pendant la guerre contre Plégia . Maintenant on en croise rarement mais il arrive encore que certaines fassent leurs apparition "


     Une mystérieuse épéiste … elle se faisait appelé Marth comme le premier Saint-Roi mais aussi ancêtre de Chrom et  disait venir d'un autre temps , du futur plus précisément .  De plus , elle possède les meme techniques que l'Exalt et la Falchion qui est censée être unique au monde !  Et  en plus de cela elle lui ressemblait énormément !  Je me demandais jusqu'à maintenant « mais qui était t-elle vraiment ?» et bizarrement lorsqu'elle était présente je sentais quelque chose de familier ... comme un lien entre nous. Malheureusement nos questions resteront sans réponses puisqu'elle s'est volatilisée après la guerre contre Plégia …

     Après que la blessure de notre nouveau compagnon ai était guéris nous avons reprit la route et heureusement que nous n'étions pas loin de la capitale parce que la nuit allait bientôt tombé  . Nous sommes arrivés rapidement à Ylisstol et je pouvais voir que les rues étaient effectivement bien moins bondées que tout à l'heure preuve que l'après midi n'était quasiment plus .  Lorsque que nous sommes arrivés ,  les gardes  à l'entrée nous ont fait une révérence et nous ont laissés passer .
Enfin ! J'étais soulagée d'etre enfin rentrée ! Mais d'un autre coté j'imagine que Kazuto devait être impressionné , je me suis donc tournée vers lui pour m'en assurer et j'avais bien raison ! Je pouvais le comprendre car j'avais eu la meme réaction la première fois en arrivant ici . En meme temps il ne doit pas en voir tout les jours des palais et encore moins comme celui-ci . Il est ensuite sortit de sa rêverie et  en a profité pour demander à Chrom quel était le rôle des Veilleurs .

-" Nous veillons à maintenir la paix en Ylisse mais également sur tout le continent , on a des membres venant d'un peu partout pour dire . En tout cas ton aide est la bienvenue ! Je te remercie  mais fort heureusement nous sommes en période de paix donc nous pouvons dire que les Veilleurs sont plus ou moins en repos .

Puis mon mari s'est tourné vers Frédérick

Peut-tu prévenir de notre arrivée ainsi que celle de notre invité ? Dit leurs bien qu'il s'agit d'un ami et que j'aimerais qu'il soit  bien traité , comme un invité  d'honneur  »

- « Tout de suite Milord » faisait le chevalier en s’inclinant

Frédérick s'est ensuite retiré exécutant la demande de Chrom puuis celui-ci s'est tourné vers nous avec un grand sourire

-" Bon , je suppose que vous devez mourir de faim n'est-ce pas ? Après je propose que l'ont s'installe tranquillement en salle stratégique pour discuter" disait-il calmement


-"Bonne résolution parce que j'ai beau parlé facilement de tactiques mais là avec le ventre vide ça va être difficile !"
faisait-je sur le ton de la plaisanterie tout en étant sérieuse dans mes paroles


     Chrom s'est mit à rire face à ma réaction qui m'a moi même étonnée parce que en général j'étais plus gourmande de livres que de nourriture !
Par la suite nous nous sommes  dirigé vers la salle de réception avec la table déjà dressée . Mon mari a demandé à Kazuto de faire comme chez lui . Après tout comme il a dit , c'était notre invité d'honneur .


Dernière édition par Alessea Lowell le Sam 3 Mai - 12:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Sam 26 Avr - 20:50

Les prémices d'un combat acharné - Un banquet fort animé

L'armée des Ombres hein ? C'était plutôt classieux comme nom, enfin je trouvais ce nom plutôt classieux, pour des zombies. Et, avant que Fredobear parte annoncer ma venue au peuple, il y avait quelque chose que j'avais a dire, à propos de mon petit pétage de plombs de tout à l'heure, en effet j'me sentais encore un peu con.

-Au fait... Désolé de m'être si vite énervé contre ces choses mais j'avais vraiment faim et c'était pas trop le moment de m'ennuyer... Enfin bon, au naturel je m'énerve pas comme ça hein !

Comme ça j'allais être traité comme un invité d'honneur hein... Ça me plaisait bien, d'avoir trouvé des gens sympas dans ce monde, et j'avais aussi vite atteint mon objectif mais pour cela, je devais remercier le hasard, rien de plus. Puis, Chrom se mit a parler de nourriture... A peine eut-il prononcé le mot "manger" que mes yeux se mirent a briller et ma forme fut revenue, comme si j'avais bu un quelconque élixir, car pour manger, j'étais en forme comme pas deux. Puis, voyant que j'étais un peu trop excité à l'idée de manger, je me calmais et me raclais la gorge. Puis, l'exalt d'Ylisse proposait de discuter dans la salle de stratégie.

-Et bien, pour la discussion... Je sais pas si ça va être possible ce soir car il m'a l'air d'être assez tard et tous ces voyage m'ont totalement épuisé, surtout que j'ai pas dormi hier, et que vue mon état, je risquerais bien de m'endormir en pleine conversation et de dire des trucs qui ont aucun rapport avec le sujet de conversation... Désolé

Ensuite, nous arrivâmes près de la table dans la salle de réception qui était déjà dressée. Tant d'odeurs diverses et variées et de plats qui, si j'était chez moi, m'auraient fait baver... Mais, en présence royale, je devais m'abstenir et faire preuve de politesse, pour une fois. Puis, Chrom me dit que je pouvais faire comme chez moi. Alors, je pris une chaise et m'assit dessus. A ma grande surprise, je me retrouvais entre Frederick et Lissa... J'espérais juste que le grand monsieur en armure avait perdu ses suspicions. Puis, je me mis a prendre un ton de plaisanterie.

-Et bien... J'espère que vous avez préparé assez de nourriture pour toutes les personnes que cette table peut contenir car vue la faim que j'ai, après ce repas je doute qu'il reste quelque choses dans ces assiettes, car je suis pas le seul a avoir faim apparemment !

Puis, après un grand sourire, je me saisit d'une fourchette et d'un couteau, puis, je fermai les yeux avant de les rouvrir.

-Itadakimasu !

Puis, après avoir attendu que le repas ait commencé, je planta ma fourchette dans ce qui m'était accessible puis, la machine a bouffer sur pattes que j'étais commença son action. Puis, peu de temps après, je vis que la table était ma foi bien garnie, et pas que de nourriture. Certes, il y avait du monde mais c'étaient surtout des servants et tout le tralala, hélas ce n'étaient pas des personnes qui sortaient du lot. Je me demandais même si mon frère et ma sœur étaient ici pour voir, mais il était assez impoli de leur demander ça maintenant à table donc je suivait la conversation, y ajoutant mon grain de sel quand il fallait... Puis, un moment de grand blanc, en regardant la lune qui nous éclairait de sa lumière argentée, je me perdis dans mes pensées. Quelques secondes après, sans savoir que je parlais à voix haute, je dis un truc.

- Plus que neuf jours encore... Je dois faire vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Alessea Lowell

avatar

* Messages : 34
* Arrivé sur le fo le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Jeu 1 Mai - 20:28

Les prémices d'un combat acharné




Kazuto  avait en effet l'air très fatigué puisqu'il a décliné l'offre de mon mari quand à discuter ce soir en salle de stratégie . Après tout il venait de loin , on pouvait le comprendre . Chrom a accepté  tout de suite et moi aussi d'ailleurs c'est vrai que nous avions nous aussi besoin de souffler un peu , le travail de tacticien et de d'Exalt n'est pas de tout repos .

Enfin quand nous nous sommes installés à table mon appétit s'est ouvert encore plus , ce n'est vraiment pas mon genre habituellement , je ne me reconnais plus en ce moment ! J'imagine que c'est mère nature qui veut ça ...  Mais avant de m’asseoir j'ai ôté mon grand manteau et je l'ai posé sur le porte manteau  posté à proximité . Chrom lui a enlevé ses jambières , ses coudières , son armure , ainsi que sa cape et son épaulière argentée . Ensuite , il a défait les sangles qui soutenaient Falchion et l'a ensuite posée près de lui avant de s’asseoir à coté de moi . Nous étions placés vers le milieu de la table  avec des chaises comme toutes les autres et non au bout comme les monarques avaient l'habitude de faire avec leurs grandes chaises en or ou quelque chose comme  ça qui faisait rappelé à chaque fois qui avait le rang social le plus important . Mon bien aimé  , même Emmeryn selon lui , avait toujours insisté au fait que nos repas se passe comme en famille ,  sans distinctions de classe ni de superflu . Cela donnait une ambiance plus chaleureuse que ne me déplaisait pas  bien au contraire . En face de moi ,  il y avait Lissa mais toujours aucun signes de Frédérick  , le connaissant il ne devrait pas tardé à revenir de ses occupations .  Quand à Kazuto lui à prit une chaise et s'est assit à coté d'elle . En parlant du chevalier , à peine je venais de remarquer son absence  qu'il a refait une apparition- sans armure -  et est venu dire à Chrom qu'il a fait ce qu'il lui avait était demandé . Celui-ci a fait un signe de la tête et l'a remercié . Frédérick est alors venu s’asseoir à coté de notre invité à mon grand étonnement , soit il a enfin comprit qu'il était quelqu'un de confiance , ou alors il  s'est mit à coté de lui pour mieux le surveiller . Je dois avouée que cela m'a un peu mise mal à l'aise mais notre nouvel ami doit se sentir encore pire que moi . Finalement je me suis trompée puisque à peine avais-je pensé ça que Kazuto s'est mit à parler sur le ton de la plaisanterie en disant qu'il espérait qu'il y ai assez de nourriture sur la table parce que apparemment il n'était pas le seul à avoir un grand appétit et je ne sais pas pourquoi je me suis tout de suite sentie visée ! Enfin non je le sais très bien pourquoi . Me rendant compte de ma culpabilité je me suis mise à rire , et il n'y avait pas que moi puisque Lissa et son grand frère ont fait de même .

-"Cela se voit tant que ça que je suis affamée ? " faisais-je en souriant l'air gênée .


-"Oui mais pas autant que Sthal  !" reprenais-Lissa


Sthal est un très bon ami mais est aussi un des Veilleurs . C'est vrai qu'il à une réputation de gros mangeur , il est toujours le premier à se resservir et ne grossit même pas ! Soit c'est du à son entraînement de chevalier , soit il doit avoir un secret ! Je dis ça mais même moi j'arrive à garder la ligne par je ne sais quel miracle sauf à une exception près et apparemment beaucoup de femmes dans le royaume admire cela même Chrom m'a dit une fois qu'il avait peur de me casser en deux !  – sur le ton de la plaisanterie enfin j'espère bien , mais de toute manière mon livre préféré a voltigé dans sa direction et  il a du regretté ce qu'il a dit puisqu'il à ajouter ensuite que je n'étais pas dénuée de charmes  , ces paroles la étaient un peu contradictoire avec ce qu'il m'avait dit peu de temps après notre rencontre , nous n'étions pas encore ensemble même si je le considérais déjà plus qu'un ami , celui-ci m'avait fait une remarque comme quoi il n'avait jamais pensé à moi comme une femme et je dois dire que c'était la pire offense que j'avais pu recevoir . Sans réfléchir  car je savais qu'il était maladroit avec les mots , j'ai pris ce qui me tombait sous la main – un caillou et pas un petit – pour lui remettre les idées en place mais il n'était déjà plus là ! Quand j'y pense à l'époque je ne le traitais pas non plus comme un prince … Et c'est alors que bien plus tard il m'a avoué qu'il voulait dire que je n'avais pas besoin de me soucié de mon apparence puisqu'il me préférait tel quelle . Je me souviens qu'a ce moment là je me suis sentie flattée  de son compliment et un peu désolée de ma réaction aussi soudaine que excessive .

Après ça , nous avons entamés le repas et j'ai pris ce qui me paraissait le plus appétissant . Notre nouvel ami à lui aussi commencé à manger ce qu'il y avait dans son assiette avec appétit . Lissa le regardait l'air surprise .

 -" Bah dit donc Kazuto ! Tu as de l'appétit dit moi ! on dirait que tu n'as pas mangé depuis 1 ans !"

Pendant ce temps nous avons commencé à parler de tout et de rien comme des anecdotes sur nos autres amis ou encore de nos aventures pendant la guerre contre Plégia .  Je pouvais voir notre ami qui essayait de suivre notre conversation , j'imagine qui devait se sentir un peu perdu et j'étais un peu désolée pour lui . Tout à coup il  y a eu comme un blanc , je ne sais pas si c'est parce que personne n'avait plus rien à dire mais je dois dire que cela était un peu … étrange. Tout ce que je pouvais voir était une douce lumière émanant de la pleine lune qui traversait la fenêtre et un Kazuto perdu dans ses pensées . J'étais curieuse de savoir ce qui lui traversait par la tête à ce moment la puis j'ai ensuite suivit le faisceau argenté qui s’arrêtait pile sur Chrom et qui accentué encore plus ses traits .  J'étais comme hypnotisée et je ne pouvais pas m’empêché de scruté chaque détails de son visage même si je les connaissais par cœur . Il avait encore les traits fins de sa jeunesse et ce qui me frappait encore et toujours était ses cheveux et  ses yeux qui étaient d'un bleu profond magnifique .   Puis Kazuto m'a fait sursauté et ma ramener à la réalité puisqu'il s'est mit à parler qu'il restait 9 jours ...9 jours ? Mais de quoi ? Nous nous sommes tous mis à le regarder avec un air interrogateur .

-"9 jours ? De quoi veux tu parler ?" demandait-Chrom un peu confus

Alors c'était à cela qu'il pensait ? Je ne sais pas pourquoi mais j'avais l'impression que cela avait un rapport avec sa venue dans notre monde .  

Puis nous avons fini de manger et digérés tranquillement . Finalement j'ai mangé plus que d'habitude mais sans en venir au point de n'avoir plus de place . Notre invité lui … hé bien on peut dire qu'il était au même niveau que Sthal en faite . Mais au moins ça prouve que la nourriture était bonne au moins ! D'un seul coup sans que je m'y attendais vraiment ,  j'ai sentis une main bien plus grande me prendre gentiment la mienne .  Je devinais déjà à qui elle appartenait , j'ai tourné ma tête à droite et je voyais mon bien aimé me fixer puis me faire le sourire dont il avait l'habitude de me faire .  Il s'est penché vers moi et m'a chuchoté à l'oreille :

-« Tu n'es pas très discrète tu sais... » me faisait-il sur un ton séducteur et en même tant taquin . Puis il a commencé me trifouiller une mèche avant de la replacée derrière mon oreille .

Je me suis mise à rougir fortement et ne savais pas quoi dire , donc je lui ai sourit en retour et lâcha un  « J'étais si mauvaise que ça ? Désolée vous étiez tellement éblouissant que je n'ai pas pu résisté »

Ensuite , - toujours en tenant ma main – , on s'est levé , j'ai remis mon manteau et Chrom son armure puis sa Falchion et s'est ensuite mit à parler enfin en s'adressant  à Kazuto .

-"Bon , que dirait tu d'une visite avant de te montrer ta chambre ? Je pense que cela évitera que tu te perde car le château est très grand et se perdre n'est pas difficile ." proposait l'Exalt


-"Seigneur Chrom , n'est-ce pas mon rôle de faire cela ? Je pense que vous devriez vous retirer pour la nuit ."suggérait le chevalier à son tour

-"On en aura pas longtemps ne t'inquiètes pas . C'est plutôt à toi de te reposer tu en a assez fait pour aujourd'hui , tu peux y aller je t'assures tout ira bien . " rétorquait-il en souriant

-"Je vous remercie , passez une bonne nuit ." disait-il en s'inclinant

Alors que Frédérick allait s'en allé , je ne pouvais pas m’empêcher de pensé à Lucina . Je pense qu'elle devait dormir mais je voulais juste m'en assurer

-"Attend Frédérick ! Est-ce que je pourrais savoir comment va Lucina ?" demandais-je inquiète et en agrippant par la même occasion son bras.

-"Elle va bien et dort à poings fermés . Soyez tranquille Milady elle à eu ce qu'il lui fallait ." confirmait-il afin de me rassurer

                                         
 - "Merci beaucoup ." faisais-je apaisée

J'étais rassurée . Avec tout ce remue-ménage aujourd'hui je n'ai pas vraiment eu le temps de beaucoup la voir . Par la suite nous sommes sortie de la salle de réception pour retourner dans la salle du trône en direction de la cour se rendre dans la caserne des Veilleurs . En parlant de Veilleurs j'ai pu voir une silhouette familière apparaître au loin .


-"Gaius?? Mais qu'est ce que tu fais là à cette heure-ci !? " criais-je étonnée de sa présence

Gaius était aussi un très bon ami et un autre Veilleur malgré son métier un peu douteux à savoir voleur . Mais il nous avait bien aidé le jour de la tentative d'assassinat d'Emmeryn et pendant la guerre contre Plégia . D'ailleurs notre amitié à commencer le jour ou … hé bien s'était quelques  temps après l'accident du bain avec Chrom , je suis une nouvelle fois rentrée dans les bains des hommes par inadvertance et je suis tombée sur Gaius . Par chance lui avait son caleçon , et j'avais remarqué sur son bras un tatouage porté seulement par les personnes ayant fait de la prison . D'après lui , il avait rendu un service à un ami et s'est fait prendre à ça place , bizarrement je le croyais et je le crois toujours d'ailleurs . Oh et il a tendance à donner des surnoms à tout le monde , comme moi le mien est « Bubulles » , Chrom c'est  « Bleu » , Palne « Moustache » , et le pire c'est Sumia qu'il surnomme « Mange-terre »!  Je me souviens que le jour ou je l'ai entendu l'appeller comme ça j'ai eu une soudaine envie de rire , mais ce n'était pas de ça faute . Pauvre Sumia , c'est vrai qu'elle a la manie de se retrouver tout le temps parterre !  Et je pense que Kazuto ne va pas y échapper à la règle . Une autre manie que l'on peut noté chez lui est  qu' il raffole de tout ce qui est sucré et se trimbale en permanence avec une sucette dans la bouche  et des sacs de bonbons dans ses poches souvent donnés par Lissa , je me demande encore  comment fait-il pour ne pas avoir de problème de santé en mangeant toute ces sucreries ?!

-"Yo ! Bubulles ! Oh Bleu et Lissa !"  disait-il en nous saluant avec une sucette dans la bouche mais s'est soudainement mit à genoux face à Kazuto " Bonté divine ! La Faucheuse !! Pitié je suis trop jeune pour mourir j'ai tant de choses à accomplir ! "

-"Hey Gaius ça va calme toi ! Tu vas ameuté tout le Palais ! C'est juste Kazuto , un ami ! Tu vois bien qu'il n'a pas de faux ?"

-"Je le sais bien , je plaisantais ! Il ne faut pas s'énerver comme ça Bubulles c'est pas bon pour ta santé ." disait-il en mettant une main sur mon épaule.

-"Je vais très bien merci !" répondais-je sur un ton agacé et en croisant les bras

-"Et sinon comment dire ...  j'avais une affaire urgente à régler et comme je n'ai pas manger je suis venu prendre une part de gâteau dans la cuisine ." reprenait le voleur en se frottant la nuque .

-"Tu sais que si quelqu'un te trouve à fouiné dans la cuisine , à savoir Frédérick , tu peux te faire étripé ?"

-"Ouais je sais ...désolé . Tu m'en veux pas , hein Bleu ?"

Chrom s'est mit à rire plutôt qu'autre chose

- Non pas du tout , c'est juste que tu aurais pu prévenir !

-"Ahlala Gaius suis moi je vais te donner quelque chose , allez viens ! Bonne nuit tout le monde !" faisait Lissa en attrapant Gaius par le bras et en emmenant celui-ci direction la cuisine et s'est retournée pour nous faire un signe de bonne nuit .

Puis Lissa est partie entraînant le voleur avec elle , nous laissant seuls Chrom , Kazuto et moi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Mer 7 Mai - 13:15

Les prémices d'un combat acharné - Je suis... La faucheuse !

Et bien, faut dire que j'avais mangé comme un gros tas. Et puis, j'avais même légèrement ri par le fait que Lissa était étonnée par mon appétit, et je lui avait répondu que je mangeais comme ça tout le temps, et j'étais comparé à un certain Stahl, qui apparemment avait un appétit gargantuesque. Puis, en plein dans ma réflexion, Chrom m'avait demandé pourquoi 9 jours. Et merde, j'avais réfléchi à voix haute ? Bon ben j'allais devoir parler mais sans parler à la fois. Je sais, ça fait aucun sens mais bon, chez moi, les non-sens c'est la vie, c'est tellement bien ! Non, en fait, j'en faisais rarement.

- Ca a un rapport avec le fait que je sois venu ici mais bon, je vous en parlerais demain, c'est plutôt long à expliquer ! Et puis, j'ai pas la foi ce soir, désolé !

Puis, le dîner se finit et les deux tourteaux eurent une petite conversation sur un sujet X ou Y, mais cela ne me regarde pas. Toujours est-il que quelques temps après, l'exalt de ce royaume m'avait proposé de visiter le palais, car apparemment il était très facile de se paumer, surtout pour moi qui sait pas m'orienter. Fredobear avait proposé de m'accompagner... Mais c'était pour me faire visiter ou pour me virer ? Enfin bon, toujours est-il que Chrom avait refusé et qu'il avait décidé lui-même de m'accompagner, avec Alessea. Et il mentionnait une certaine Lucina.

- J'ai une question... Qui est Lucina ? C'est le second nom d'Alessea ?

Puis, pendant la visite, on était tombé sur un roux habillé en noir et avec des bonbons sur son manteau, je savais pas qui c'était mais il avait l'air de connaître Alessea et Chrom, et il m'avait pris pour... La faucheuse ? Et bien, je savais pas que j'avais du charisme et de la classe a en revendre mais bon, a tel point que on m'avait pris pour la faucheuse... J'étais en train de rire. Je sais pas qui c'était mais il avait un bon sens de l'humour en tout cas, je sens qu'on allait bien s'entendre. Puis, j'avais décidé de rentrer dans son jeu.

- Tu as bien raison cher humain, je suis la faucheuse, et il est l'heure pour toi de mourir, c'est écrit dans mon agenda mais ne m'en veux pas ! Et merde, j'ai oublié ma faux...

Puis, je me remis à rire, j'avais dit tout ça sur le ton de la plaisanterie? Bon, il était l'heure de redevenir sérieux. Je savais bien que Gaius, de son nom, plaisantait. Il avait surnommé Alessea... Bubules ? Pourquoi ? En tout cas, je me mis aussi un peu à rire. Je sais pas pourquoi d'ailleurs, et il avait appelé Chrom "Bleu", en référence à ses cheveux surement, toujours est-il que je l'appréciais bien.

- Et bien, je ne te connais pas Gaius, mais je t'apprécie bien en tous cas.

Apparemment, ce dernier était un voleur roux fana de sucreries qui était venu ici pour prendre du gâteau. Apparemment, Fredobear était du genre à étriper les gens pour des âneries, je note, je note . Puis, Lissa était partie avec Gaius, et nous étions tous les trois, avec Chrom et Alessea.

- Bon... On continue la visite ? En tout cas, il était bien sympa votre ami !

Puis, je me mis à me gratter le front avant de remettre mes cheveux en arrière.


Dernière édition par Kazuto Wilder le Sam 24 Mai - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Alessea Lowell

avatar

* Messages : 34
* Arrivé sur le fo le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Lun 19 Mai - 17:12

Apparemment on n'aura pas la réponse à la question de Chrom à propos des «9 jours » qu'il a mentionné à table . Enfin il avait raison de toute façon ,  il se faisait tard et en plus d'après lui son explication était longue donc le mieux était d'en parler tranquillement à tête reposé . Mon mari lui a répondu en disant que ce n'était pas grave et que notre invité pourra leurs en parler quand il le sent . Puis après avoir fini de manger j'ai voulu prendre des nouvelles de Lucina car je ne l'avais pas revu depuis ce matin avec tout le travail et les événements d'aujourd'hui mais bon je sais qu'elle est entre de bonnes mains mais je ne pouvais pas m’empêcher de penser à elle . Après avoir eu la réponse que j'attendais  , Kazuto a demandé d'un air interrogateur qui était Lucina . J'ai regardé Chrom amusée par la réflexion comme quoi si c'était mon deuxième prénom puis j'ai décidé de lui répondre sur le ton de la plaisanterie .


-"Lucina ? Disons que ce nom a quelque chose à voir avec moi en effet ! Enfin pas que ..." disais-je en riant légèrement .


-"Nous allions la voir justement après notre petite visite , tu veux la rencontrer ? " faisait-il en souriant l'Exalt l'air amusé

   Ensuite après cela nous nous sommes rendu dans la cour en direction de la caserne des Veilleurs et nous avons rencontrés Gaius qui s'est mit à appeler notre invité « la Faucheuse »  . Kazuto et lui avait l'air de bien s'entendre puisqu'il s'est mit à jouer dans son jeu . Ce n'est pas que cela me gênait au contraire cela m'a fait bien rire mais il se faisait tard . Puis après notre invité a rapidement reprit son sérieux et Lissa a entraîné le voleur avec elle pour l'amener faire ce qu'il avait prévu et nous nous sommes retrouvé tout les trois seuls . Puis Kazuto s'est tourné vers nous et avait confirmé ce que je venais de dire : ils s'entendaient déjà bien ces deux là .


-"Ah sacré Gaius il ne changera jamais... " faisais-je en soupirant et en hochant la tete " Il est sympa oui , mais il a tendance à être souvent excessif surtout au niveau sucrerie comme tu as pu le voir . Je me demande sérieusement comment il fait pour ne pas avoir de problèmes de santé à long terme !" reprenais en riant toujours un peu .


   Bref après cela , nous avons pu finalement traversé la Cour pour nous rendre à la caserne des Veilleurs . A vrai dire c'était le premier lieu que j'ai visité en venant ici et il est très symbolique pour moi . Habituellement quand je viens ici il y a toujours une bonne ambiance mais la il n'y avait personne , enfin c'est normal à cette heure-ci me diriez vous .


-"Voila la caserne des Veilleurs . On vient ici pour discuter et s’entraîner à l'intérieur comme à l'extérieur , et  tu peux t'y rendre quand tu veux . D'ailleurs je pense tu croiseras sûrement d'autres personnes qui viennent nous rendre visite de temps en temps pour passer le temps ou lorsqu'il y a un problème ,  je suis sur que vous allez bien vous entendre. disait l'Exalt en s'adressant à Kazuto puis en se tournant vers moi "Ça te rappelle des souvenirs , hein Alessea ?" disait mon mari en se tournant vers moi .


-"Oui …j'ai vraiment passé de bons moments avec tout le monde à plaisanter et tout . Après tout c'est le premier endroit que j'ai connu quand je suis venu ici aussi ! Je dois dire que ça me manque un peu cette ambiance, comme la guerre est fini on a été pas mal disperser " répondais en baissant légèrement la tête l'air d'avoir un peu perdu l'entrain que j'avais il y a à peine deux secondes


-"Ne t'inquiète pas , on organisera des soirées ou on se réunira tous comme au bon vieux temps ." rétorquait mon bien aimé .


-"Cela pourrait être bien oui , mais il faut trouvé le temps avant ." affirmais-je un peu déçue .



-"On trouvera ce n'est pas un problème ."  me répondait-il en me baisant la main ." Enfin ce n'est pas tout mais il commence vraiment à ce faire tard , je pense qu'on devrait tous se retirer pour la nuit , on va te conduire à ta chambre et mais avant on va te présenter Lucina ."reprenait-il en se tournant vers notre ami .


   A ses mots , nous sommes partit en direction des quartiers royaux ou se trouvait notre chambre. Nous avons longé le fameux couloirs aux portraits , main dans la main avec mon bien aimé . Il y avait ceux des anciens Roi présentés seuls et classés chronologiquement puis il y en avait d'autres juste à coté avec leurs familles . Ceux qui pour moi étaient les plus connaissable sont celles du Roi Anri , celui qui a fondé le Royaume et celui du Roi héros Marth , le premier Exalt qui a donné naissance à la Sainte Lignée que nous connaissais aujourd'hui .
  Plus nous avancions dans le couloir , plus les portraits étaient récents jusqu'à arriver à celui d'Emmeryn , mais il n'y en avait pas des parents de Chrom . La première fois que j'ai compris son absence je me suis posée la question et celui-ci m'avais répondu qu'il ne voulait plus voir l'image de celui qui avait fait souffrir son peuple et sa famille en provoquant autrefois toute ces guerres , ce qui à mon sens était compréhensible  , alors il a demandé à le faire enlevé . Quand à sa mère , il en a un dans sa chambre et il est vraiment magnifique . Je comprend mieux maintenant d’où les sœurs de mon mari tiennent leurs cheveux . Elle avait des traits fins ,  un regard doux et bienveillant . Pour résumé elle était vraiment très jolie  et si je devais la décrire , Emmeryn est presque son portrait craché mais en plus âgée . Son apparence reflétait en quelque sorte son caractère , d'après son fils , elle était admirée et très appréciée de tous . Quand je voyais Chrom regardé cette peinture , je pouvais voir de l'émotion et de la tristesse dans son regard . Un jour , il m'avait expliqué que son père avait impliqué sa mère dans sa croisade et a été ensuite assassinée alors que Lissa venait juste de naître . Il était très jeune à l'époque mais il se souvenait très bien de cette période noire preuve que cela l'a profondément marqué .  J'étais bien placée pour connaître ce qu'il ressentait car je n'ai jamais connu mes parents enfin... c'était difficile à dire à cause de ma mémoire défaillante .
Quand au dernier portrait de la liste après celui de ma belle sœur était celui de mon mari et à coté se trouvait un de nous tout les deux après notre mariage . C'est un des moments que l'ont chérie le plus à chaque fois que je passe dans ce couloir je ne peux m’empêcher d’être émue car je repense à chaque instant de cette journée qui a été gravée dans ma mémoire éternellement .
   Puis , alors que j'étais en pleine contemplation, j'ai soudainement entendu Lucina gazouillé et c'est à ce moment la que je me suis rendue compte que nous étions déjà arrivés devant notre la porte de notre chambre . Chrom a ouvert la porte – assez imposante- et a invité notre ami à entrer.
Pour décrire la chambre … hé bien elle était immense , aussi grande qu'une maison normale et dire qu'avant il avait tout cela pour lui tout seul !
Puis quand on rentre , on tombe directement sur un salon avec un canapé  avec une table basse devant , un échiquier sur le coin et de part et d'autres se trouve contre les murs des petites bibliothèques . Il y a également une fenêtre qui donne sur la cours extérieure .
    Ensuite lorsque l'ont passe le salon , il y a une porte qui donne sur une autre pièce : la chambre , aussi immense que le salon d'ailleurs . Au milieu se trouve le fameux grand lit que nous partageons tout les deux  et dans un coin se trouve le bureau sur lequel je travaillais de temps en temps le soir pour boucler quelques rapports ou encore écrire dans mon journal . Puis dans cette même pièce se il y a une autre porte ou il y avait la salle de bain .
   Enfin bref , après être entrés ,  je me suis immédiatement dirigée vers la chambre avec mon bien aimé. Kazuto lui attendait dans le salon et je pouvais toujours entendre Lucina . La façon dont elle faisait signifié qu'elle n'avait pas faim pour le moment , c'est déjà une bonne nouvelle . Je me suis approchée d'elle -qui était dans le berceau pas très loin du lit - et elle était en effet réveillée , c'est comme si ... elle savait qu'on allait venir.


-"Hé ma chérie ...papa et maman sont de retour  , j'espère qu'on ne t'as pas trop manquer ." disais-je sur un ton maternelle et en lui caressant la joue .


Je l'ai ensuite prise dans mes bras et Chrom a prit la petite main de notre fille et celle-ci lui a agrippé tout de suite son doigt en le regardant bien dans les yeux et en riant ensuite.


-"C'est qu'elle sert fort en plus , elle a une sacrée poigne !" faisait Chrom en essayant de libéré son doigt de notre petite princesse


-"On sait de qui elle tient cela ! " affrimais-je en taquinant ma moitié . " En faite elle vous ressemble tellement qu'on dirait qu'elle n'a aucun traits de moi !" reprenais-je toujours sur le ton mélangé entre la plaisanterie et la déception .


-"Attend de la laisser grandir, tu verras que oui " comfirmait-il en posant une main sur ma joue en faisant un sourire rassurant puis il s'est remit à jouer avec Lucina en faisant des gestes avec son autre main "Hein Lucina ?"

Je ne sais pas si elle comprenait un traître mot de ce que l'ont venir de dire , mais en tout cas elle avait l'air contente de nous voir puisqu'elle était entrain de rire  et je pouvais clairement voir la marque de l'Exalt dans son œil droit .


-"Bon en tout cas même si elle réveillée elle n'a pas l'air d’être affamée pour le moment , je pense que je m'occuperais de lui donner moi même avant de dormir , ne faisons pas attendre Kazuto plus longtemps sinon il va se demander ce qu'on fait." faisais-je en riant tout en regardant mon mari pour voir sa réaction .


-"J-Je ...Tu as raison ." rétorquait mon Chrom en rougissant car il avait comprit ce que j'insinuais .


Puis nous nous sommes revenu dans le salon avec notre petite princesse dans les bras et Kazuto était toujours la .


-"Nous te présentons Lucina " faisait-il en souriant chaleureusement et j'ai fais pareil également
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Wilder

avatar

* Messages : 25
* Arrivé sur le fo le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   Sam 24 Mai - 13:11

Les prémices d'un combat achaarné - Lucina est en fait mini-Lucina

En même temps que Alessea me décrivait son ami Gaius, qui était apparemment accro aux sucreries, autant que moi qui suis accro aux brochettes de boulettes de poulpe. Vous savez, ces grosses boulettes de poulpe dorées par la cuisson, avec une sauce spéciale surmontée de fines herbes, qui fondaient dans la bouche... C'était tellement bon, je pouvais m'en manger des dizaines comme ça ! D'ailleurs, j'avais oublié d'en emmener ici, et tant mieux parce que ça aurait fait un peu sagouin de sortir de la nourriture de ses poches à table. J'avais envie d'en manger là, mais je pouvais pas... Bref, sur ce plan là, il me ressemblait pas mal. D'ailleurs, quand on marchait, je pensais un truc... Moi qui mange autant qu'une famille de monstres marins affamés, je me demandais comment je faisais pour ne pas grossir. Peut-être a cause des mes occupations ultérieures et de mes poutrages de marines et de leurs bateaux en masse ?

- J'me demande aussi comment je fais pour pas en avoir, comme je mange comme un trou noir sur pattes


Puis, après avoir traversé la longue cour du château, on était finalement arrivés dans un lieu que je connaissais pas. Apparemment, c'était ça la caserne des veilleurs. C'était plutôt grand et les gens devaient se marrer dedans. Ah, je me demande à quoi ça ressemble des moments de convivialité dans ce monde mais en tout cas, je suppose que ça devait être autre chose que les soirées bière et conneries dans un bateau... Ce qui était sur en tout cas c'est que ça doit être sacrément amusant, je demanderais a Chrom de m'inviter un jour, j'irais mettre l'ambiance à la Kazu... Certains disent que le rire est le propre de l'homme, bah la connerie c'est le propre du Kazu ! Puis, Chrom m'avait expliqué quel était ce lieu et quelle était son utilité, et j'avais raison... Puis, l'exalt se mit à discuter du bon vieux temps avec sa femme. En toute nostalgie bien sur ! Ce qui prouvait que ces moments étaient vraiment sympas...

- Dîtes, c'était comment une soirée ici ? Y'avait de l'ambiance ? Si vous voulez un animateur de plus à vos soirées, appelez moi, car je manque un peu d'animation ces temps-ci...

Puis, Chrom avait fait remarquer qu'il était tard et donc qu'il fallait rentrer, et qu'ils allaient en profiter pour me présenter Lucina. D'ailleurs, je me demande toujours qui était-elle. En tout cas, elle avait un rapport avec Alessea, comme elle me l'avait dit. Et, c'était aussi l'occasion pour moi de voir la chambre ou j'allais dormir. Bref, après être rentrés dans le château, nous étions rentrés dans un couloir dont les murs étaient couverts de portraits, de personnes qui m'avaient l'air plus ou moins âgées, et je me demandais qui c'étaient... Puis, le dernier portrait représentait Chrom, je l'avais reconnu, il devait être là depuis peu, enfin je crois. C'était bien plus riche et décoré que mon bateau ou je vivais. C'était aussi bien plus grand, mais j'avais vu plus grand quelques fois... Bref, avant de rentrer dans la chambre, j'avais une question a poser.

- Qui sont ces personnes sur les portraits ? Ceux qui régnaient ici avant ?

Puis, mon ami m'avait invité à rentrer dans la chambre. Et... Ouah, elle était immense ! Elle faisait la taille d'une maison et ils étaient deux à la partager ? Ma foi, ils devaient pas s'ennuyer et ils ne devaient pas manquer de place... Au moins, ce qui est sur c'est qu'ils devaient vivre ici. Puis, Chrom m'avait invité à les attendre dans le salon. Puis, je m'étais assis sur une chaise pour attendre, et je me mis à réfléchir à un truc. Je me demandais juste... Comment ils allaient réagir à ma demande. C'est vrai quoi, a peine ils étaient ressortis de guerre que j'allais leur demander de combattre un adversaire à mes côtés. Enfin bon, même si ils refusent, j'irais seul alors, comme la première fois... Puis, quelques temps passèrent et je me demandait franchement ce qu'ils trafiquaient dans leur chambre. J'espère qu'ils n'étaient pas en train de "jouer aux échecs" hein ? Non, je les aurais entendus sinon. Mais que faisait-ils alors ? Ils discutaient avec cette Lucina que je ne connaissais pas ou bien ? Puis, alors que je réfléchissais, mes amis s'étaient décidés à sortir et Alessea tenait un petit bébé dans les bras. Puis, elle et son mari m'avaient dit que c'était elle Lucina. Et bien, c'était un choc, moi qui pensait que Lucina était une adulte bonne amie d'eux ou quelque chose comme ça. Et... Je ne pouvais pas résister, elle était adorable.

- Oh mon dieu elle est mignonne ! Vous avez eu un bel enfant en tout cas ! J'espère avoir un enfant aussi adorable un jour... Enfin bref, je ne tergiverserai point demain, j'essaierais d'être précis. En tout cas, vous avez une fille fort adorable !

Puis, je m'approchais de Lucina pour jouer avec et en me voyant elle rigolait, ce qui était plutôt inattendu car je faisais peur aux bébés d'habitude. Et, elle m'avait attrapé le doigt... C'est qu'elle avait de la force pour son âge !

- Et bien, votre fille à de la force, cela vient du père, je me trompe Chrom ?

Puis, après avoir enlevé le doigt de l'emprise de Lucina, je m'étais mis à bailler, mettant ma main devant ma bouche pour éviter de passer pour un malpoli puis un air de shooté s'était dessiné sur mon visage. Puis, mon ami m'avait proposé de me mener à ma chambre, et de discuter demain, ce que j'avais accepté. Puis, en avançant dans le couloir pour aller dans ma chambre, accompagné d'Alessea et et de son mari, j'avais vu un homme aux cheveux ébène et une personne qui lui ressemblait pas mal passer dans le couloir. Donc, il y avait encore du monde à cette heure-ci hein ? Enfin, il devait vivre ici car Alessea l'avait reconnu et Chrom, après quelques minutes, s'était rendu compte de qui c'était. Mais bon, l'inconnu était déjà parti et donc, aucune conversation n'allait être engagée. Après quelques minutes de marche, nous étions arrivés à ma chambre pour cette nuit. Certes, elle était bien plus petite que celle de Chrom mais elle était quand même spacieuse, et n'importe quoi me convenait. En plus, le lit était grand, idéal pour dormir...

- Et bien, merci d'avoir accepté que je dorme ici et de m'avoir accompagné... Si cela ne vous dérange pas, je vous souhaite une bonne nuit, mais avant... Ou sont les toilettes ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://image.noelshack.com/fichiers/2009/51/1260995709-192951.sw
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prémices d'un combat acharné [Pv. Alessea]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début mouvementé et combat acharné [Clos]
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Heart :: ~ :: Fire Emblem :: Ylisse :: Royaume d'Ylisse-
Sauter vers: